Télécharger






News & Evènements

Une journée à L’Open de France avec Mygolfexpert

 .  .

Jeudi 4 juillet 2013 | Analyse d’une des parties phare de la journée avec Donald, Poulter et Jacquelin ! 

Il fallait être matinal, lors de ce premier tour de l’Open de France 2013, pour suivre une des parties vedette de la journée, composée de Luke Donald, Raphaël Jacquelin et de Ian Poulter. Pourtant le jeu en valait vraiment la chandelle, et les premiers spectateurs ne s’y trompaient pas en étant déjà nombreux autour du départ du trou numéro 10 à 8h30.

Allait-t-on voir Luke Donald (ex numéro 1 mondial) à son meilleur niveau après son échec à l’US OPEN ? Ou encore Jacquelin, notre numéro 1 Français, 40ème à la race to Dubaï, vainqueur de l’Open d’Espagne cette année, faire encore mieux que sa 3ème place de l’an dernier ? Ou bien pour finir, Poulter, qui reste encore l’un des chouchous du public Français, allait-t-il briller pendant toute cette semaine parisienne ? In Fine, aucun de nos trois protagonistes n’aura décroché la lune : Poulter terminant à une honorable 25ème place (à +2), Donald finissant un peu plus loin à la 42ème place et Jacquelin, malgré ce premier tour prometteur ratant le cut d’un coup après un deuxième tour décevant. Mais là n’est pas l’essentiel ! 

Pour notre équipe il était important de suivre trou par trou, et surtout coup par coup, les statistiques de ses champions en live, pour permettre à nos « followers » d’en savoir plus sur le jeu des professionnels du tour, et donc de pouvoir comparer et s’en inspirer ! Rappelons ici que notre système d’analyse - application Iphone et site internet- Mygolfexpert est un service gratuit pout tous les passionnés de golf que vous êtes !

Avant de passer à cette analyse poussée réalisée à l’aide de notre iPhone (vous retrouverez tous les graphiques dans notre rubrique golfeurs pros sur notre site, Menu de Gauche), il n’est pas inutile de dire que cette année, il y a eu pour nous deux vainqueurs, le génial G Mac (Graeme Mc Dowell) mais aussi le parcours de l’Albatros du golf National qui a gagné en qualité, et s’est révélé pour les compétiteurs, l’adversaire le plus redoutable ! Ceci étant dit, commençons par Jacquelin, qui réalisa ce jour là, la meilleure carte de cette partie.

 

Pour Raphaël, le démarrage au trou n° 10, qui n’est pas forcément un des plus difficiles du parcours, fut une déception avec un 2ème coup dans le bunker et un bogey pour entamer son tournoi. Bien compensé par un excellent birdie au 15, Raphaël passa tout de même l’aller en +1 avec un nouveau bogey au 18 ! Le retour (pour notre partie à partir du 1) débuta également mal avec une de ses seules mises en jeu complètement manquée de la partie et une balle bien à gauche dans l’obstacle d’eau : Un nouveau bogey au 1 donc, très bien effacé par 3 birdies au 3, au 6 et au 9 avec pour terminer son parcours avec un magnifique chip « distillé » dans le trou ! Une carte de 70 pour ouvrir son compteur qui sera suivi le lendemain d’une carte à + 4 synonymes d’un retour à la maison.

Coté stats, on peut voir une très bonne régularité sur les mises en jeu (hormis le départ du 1) avec une utilisation massive du bois 3 ! 12 régulations et 6 régulation + 1 coup ce qui montre que Raphaël n’a pas été mis en véritablement en gros danger pendant ce tour. Et un putting correcte avec 29 putts et un très bon pourcentage de réussite à moins de 2 m (100%). En revanche une moyenne de distance à 6,8 m pour les greens en régulation ce qui ne donne pas suffisamment d’occasions franches de birdies ! En revanche un dosage précis au putting avec 69% de balle bien dosées.

 

Pour Luke Donald, les choses se sont passés différemment : Une carte totale dans le PAR (71) mais qui aurait pu largement être une des meilleures du jour ! En effet, malgré un bon retour et 2 birdies au 8 (magnifique coup déposé à 50cm du trou) et au 9, Luuuuuke a connu de trop nombreux passages à vide pour pouvoir se mêler à la tête lors de cette première journée. Les mésaventures débutèrent au 18 avec un triple bogey évitable, suivi d’un joli birdie au 2, puis malheureusement, de 2 autres bogeys au 4 et au 7. Ses stats montrent bien les choses avec des mises en jeu très irrégulières au drive (seulement 44% de fairways touchés), 12 greens en régulation comme Jacquelin mais pas mal de points perdus sur les par 4 (moyenne pour arriver sur le green de 2,6 coup sur ce type de trou). Coté putting : 28 putts, mais une moyenne de distance pour les greens en régulation + 1 coup de 4,7 mètres, ce qui n’est pas bon pour réussir à sauver le par souvent !Par ailleurs comme Jacquelin une très bonne réussite à moins de 3 m du trou.

 

Pour notre dernier compétiteur, en l’occurrence Poulter, nous avons là aussi une carte complètement différente avec un aller catastrophique à +5 (ce qui fut aussi le cas pour Siem, tenant du titre, qui passa son aller du premier tour en +9 !), et un retour avec une belle réaction de champion (en –3) ce qui lui a permis de rester dans la course pour le cut ! Pour lui le passage délicat fut à la fin de l’aller avec 2 doubles bogeys de suite au trou 16 et 17, suivis d’un nouveau bogey au 18. Il fallait ensuite toute son expérience et sa combativité pour le voir revenir avec 3 birdies ! Tout d’abord au 2(chip rentré),  puis au 3, et enfin au 5 pour revenir à +2 au total (carte de 73)

Sur le plan statistique des mises en jeu n’ont pas été toujours très précises ce jour pour le britannique (surtout à l’aller) avec 60% de fairways touchés au drive. 12 greens en régulation également pour lui et surtout beaucoup de problèmes de dosage au putting(33% de putts beaucoup trop longs et quelque uns restés bien courts) pour un nombre total de 30 putts. A noter aussi une moyenne de 7,6 m pour les putts des greens en régulation, ce qui est trop élevé à son niveau pour espérer faire d’avantage de birdies.

 

La leçon à retenir selon nous pour nos « followers amateurs » est sans doute, qu’il faut pour progresser, être capable de faire le bilan de son parcours. Tout d’abord de manière très simple en comptant ses putts, les greens en régulation, les drives sur le fairway. Puis, petit à petit, de manière plus évolué, en utilisant bien sûr si cela vous est possible, l’application Mygolfexpert ! Ces analyses de votre jeu contribueront à votre motivation et donc forcement à vos progrès !

Voila pour ce résumé d’une magnifique journée d’été (la première ?) passée avec ces champions au Golf National.

Bonne vacances golfiques à tous.

Mygolfexpert consultant

Publié le : 11/07/2013

Article précédentArticle précédent
Article suivantArticle suivant

Connexion





Edito

« Un grand merci à tous pour votre soutien ! Mygolfexpert.com est l'application de tous les passionés. Elle vous permet, sans ralentir votre jeu, d'enregistrer vos parcours et construire vos futurs plans d'entrainement. L'analyse Mygolfexpert.com m'a permis durant de nombreuses années d'orienter les cours de mes élèves afin de les mener jusqu'à leur meilleur niveau. »

Philippe Roux